My Little Change Story

Léa Rainier, My Little Change founder, centre de formation spécialisé en démarche zéro déchet et sobriété numérique

Avant My Little Change, une première structure : Bio Locavore & Co, a été co-fondée en 2013.

Pour mes premiers pas de Freelance Néo Bordelaise, j’ai essentiellement été sollicitée pour de la formation professionnelle, du management, du recrutement, et de l’accompagnement en gestion opérationnelle et RH. Ce qui a profondément changé : j’étais indépendante et mes clients étaient éco-engagés dans des structures aux valeurs très proches de mes convictions personnelles.

La magie a opéré et petit à petit j’ai accompagné de plus en plus de professionnels dans leur transformation vers un modèle plus écologique et respectueux de l’environnement.

Je suis devenue consultante en « développement durable » et problématiques environnementales, même si quelques années plus tard, j’ai pris beaucoup de distance avec ce terme.

J’ai suivi la formation guide et maître composteur avec le Conseil Général de Gironde (qui en avait la compétence à l’époque) et la gestion des déchets en structure professionnelle est devenue le nerf de la guerre.

De nombreuses familles ont pu bénéficier d’une formation et de conseils à la mise en place d’un composteur et/ou un vermicomposteur.

C’était aussi l’avènement des circuits-courts (AMAP, ruches, drives fermiers), et j’ai énormément travaillé sur la promotion d’une consommation durable, saine et locavore, en développant des ateliers créatifs de sensibilisation à destination des particuliers (enfants et adultes) sur les fruits et les légumes.

Léa Rainier, My Little Change founder, centre de formation spécialisé en démarche zéro déchet et sobriété numérique

Trois années bien remplies au même rythme soutenu que mes années de « cadre sup », stoppées net par le départ de ma collaboratrice. Ainsi s’achevait l’aventure Bio Locavore & Co.

C’est aussi ça le charme de entrepreneuriat ! Les hauts, les bas et les diagonales, parfois, les déceptions.

Après une micro-coupure, j’ai rappelé mes clients fidèles et repris une activité à l’écart du tumulte des réseaux sociaux en tant que Léa Rainier.

J’ai aussi fait une merveilleuse rencontre et à l’annonce de la grossesse, la working girl overbookée s’est figée dans son cocon. Une pause nécessaire et méritée après de longues années aliénantes à travailler jusqu’à plus de 60h par semaine, les soirs, les weekends, les jours fériés.

Si depuis le début de mon aventure entrepreneuriale j’avais largement amorcé une décroissance, la phase grossesse a été un catalyseur imparable, un déclencheur aussi pour embrasser une vie plus apaisée y compris dans mon activité professionnelle. Ce vrai premier « petit changement » – My Little Change – qui m’a fait totalement revoir ma copie.

J’ai décidé de poursuivre mon aventure d’indépendante avec un bébé de quelques semaines et un challenge de taille qui allait nécessiter d’importantes ressources personnelles, de patience, de créativité, d’adaptabilité, d’autant que nous avons fait le choix d’élever notre enfant sans « mode de garde ».

La nouvelle configuration de working mom m’a obligée à mettre de côté mon métier de base dans l’accompagnement des professionnels et de me tourner vers une clientèle de particuliers.

Un nombre improbable d’activités et de prestations ont été réalisées au gré de mes envies et de mon temps : animation d’ateliers DIY et zéro déchet, de stands dans des salons et festivals, de conférences, organisation d’afterworks ou réalisation de buffets de dégustations locavores.

J’ai vécu deux merveilleuses années dans une ambiance familiale ponctuées de rencontres marquantes. J’ai tissé des liens très forts voire amicaux avec certains clients et partenaires.

Léa Rainier, My Little Change founder, centre de formation spécialisé en démarche zéro déchet et sobriété numérique

Depuis un peu plus d’un an, la situation a beaucoup évoluée.

Le Cookie a commencé l’école, d’abord à mi-temps pour ces deux ans et demi puis quatre jours par semaine depuis septembre 2019.

Combiné au télétravail, j’ai pu reprendre le suivi des structures professionnelles.

J’ai mis de côté l’accompagnement des particuliers, les cours de cuisine et les buffets de dégustations ainsi que les ateliers DIY et Zéro Déchet pour le grand public.

Il a fallu faire des choix, parfois douloureux. Les journées de 24h et les semaines de sept jours ne suffisaient plus. Le rythme devenait intense et je me sentais glisser à nouveau vers cette vie infernale. Ça a duré quelques mois avant que je ne reprenne du recul.

J’ai développé les ateliers « ZD Pros » pour l’initiation des professionnels à la démarche zéro déchet et la sobriété numérique.

Le centre de formation a vu le jour fin 2019 et les premières formations, commandées, créées et dispensées. My Little Change vient de valider sa certification Datadock, et une nouvelle page de notre histoire se tourne…

Aujourd’hui j’ai le souhait d’investir toute mon énergie dans la montée en compétences des entrepreneurs et des collaborateurs professionnels pour la gestion des problématiques environnementales et la transformation des structures vers des modèles plus écologiques et respectueux des éco-sytèmes et de la biodiversité.

La co-fondation du Club des entrepreneur.e.s écoresponsables de Gironde m’a rappelée combien j’appréciais évoluer au sein d’une équipe, et j’espère très vite m’entourer de spécialistes et d’experts dans des domaines éco-responsables complémentaires qui souhaitent rejoindre l’aventure du centre de formation My Little Change.

Evidemment la crise sanitaire covid-19 a quelques peu bousculé les plans, les habitudes, les certitudes. Néanmoins de nombreux défis pour demain sont à relever, et il va falloir trouver toutes les solutions – les moins impactantes possibles, pour continuer à exister.

En savoir plus…